Médication familiale

Automédication : un usage en autonomie mais en parfaite connaissance…

Vous fréquentez le rayon « médicaments en libre accès », c’est très bien mais faites le en connaissant les indications, les effets bénéfiques mais aussi les risques. Ce sont des médicaments : ils ont bénéficié d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) et sont vendus exclusivement en pharmacie. Les différences : ils vous sont vendus sans ordonnance médicale et ils ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.

La médication familiale et automédication: Attention

Selon le dicton médical « primum non nocere », l’automédication doit répondre à quelques règles incontournables :

La bonne pratique de l’automédication

  1. Respecter bien les indications du médicament ; ne pas prendre tel médicament parce que votre voisin vous a dit que…
  2. Demander les contre-indications : si vous y correspondez, ne pas prendre…
  3. Demander les interférences : association à d’autres traitements (interactions), femme enceinte, maladie, poids, âge…
  4. Prendre garde aux risques selon de votre activité : somnolence quand vous conduisez, la prise avec certaines boissons (alcool, jus de pamplemousse…), etc.
  5. Suivre les modalités d’administration : la dose, la fréquence, la durée du traitement, les horaires par rapport aux repas…
  6. En cas d’effet indésirable, prendre immédiatement conseil auprès de votre pharmacie ou auprès de votre médecin.
  7. Si les symptômes ne s’améliorent pas rapidement, consulter votre médecin…

La base : demander conseil, vous faire expliquer

Le conseil du pharmacien et la lecture de la notice sont les principes évidents de l’automédication ; ce n’est déjà plus « auto », vous le faites sur les conseils du pharmacien et en connaissance de cause !

Le pharmacien vous posera les questions adéquates et vous dispensera le médicament s’il correspond à vos symptômes, à votre pathologie et à vous en particulier ; le même médicament, pour les mêmes symptômes, pourra correspondre à votre voisin mais pas nécessairement à vous même !

Comme tout médicament, il contient des principes actifs qui soignent mais qui peuvent avoir des effets indésirables et des contre-indications.

Il en est de même pour les médicaments désormais disponibles en libre accès à la Pharmacie de la Baulche : nous vous accompagnerons dans cette automédication !

Et les dangers de votre armoire à pharmacie

L’armoire à pharmacie familiale pleine de boites entamées, périmées, sans notice est un danger ; son recours répété et abusif est à proscrire. Certains médicaments périmés au mieux n’auront plus d’effet, au pire seront toxiques. De même, l’utilisation d’anciens médicaments prescrits aura des conséquences néfastes, comme l’apparition de résistances aux antibiotiques par exemple.

Dans le même registre, les conseils du voisin, des magazines ou des forums internet sont à manier avec précaution. Internet, en particulier, n’est pas réglementé ; nous y trouvons une source énorme d’information dont un grand nombre de contre-vérités. A fortiori en matière d’achat, un médicament sur deux vendu sur la toile étant une contrefaçon ; le site de l’Ordre National des pharmaciens est très explicite à ce sujet.

Nous sommes 9 sur 10 à penser que notre santé nous appartient et que nous sommes capables d’une automédication : c’est vrai…

Les pharmaciens de la Pharmacie de la Baulche sauront vous orienter dans le choix de vos traitements contre les maux du quotidien.

Vos attentes sont multiples, nos réponses y correspondent. Bien-être, tonus, vitalité, lutte contre le stress, insomnies, rhume, gorge irritée, ventre lourd, maux de tête, déséquilibres alimentaires, troubles digestifs, arrêt du tabac…nous aurons le conseil, le bon produit, le juste prix !

Sécurité, expertise, conseil et service sont les lignes de conduite de notre équipe pour vous accompagner dans cette démarche.

Nos références

Retour en haut de page